Aujourd’hui on va parler d’une jupe que j’ai réalisée grâce à un cours vidéo…

IMG_20211101_114102

IMG_7862IMG_8463IMG_7969

Pour patronner et réaliser cette jupe, j’ai suivi le cours que propose Irina via Instagram @idcouture_tutoriel. C’est une couturière professionnelle dont je vous ai déjà parlé, notamment lors de la réalisation de cette robe longue Harmonie d’Atelier Scammit

img_20210813_105544-1

Coutures anglaises de 6 mm (le tuto, c’est par ici) : 

img_5255

Ourlet large rapporté et un ourlet « piqué extra fin » de 3 mm (le tuto, c’est par ici) :

img_5224img_5225

Irina propose en effet sur son compte Instagram tout un contenu vidéo gratuit pour nous permettre d’apprendre et d’évoluer dans notre pratique de la couture. Elle partage avec passion et avec une extrême générosité son savoir-faire, ses connaissances et ses finitions haut de gamme à travers des vidéos détaillées et explicites. La finesse d’exécution, la minutie, la dextérité et le niveau de perfection d’Irina sont un régal pour les yeux, je vous le dis ! Je suis littéralement sous le charme de ses finitions élégantes et du soin qu’elle apporte à chaque détail : tout n’est que délicatesse, minutie et précision ! Quand je regarde ses vidéos et bien ça me donne une sacrée envie de mieux faire, de me surpasser et donc de sortir de ma zone de confort.

idcouture

Du coup, j’ai eu envie de m’acheter le cours qu’elle propose, à savoir la jupe à panneaux sur-mesure : du patronage à la réalisation ! A noter que j’ai également acheter les deux autres, à savoir : la robe d’été à encolure bateau, avec ses poches prises dans les coutures et le haut en jersey qui prévoit notamment une jolie finition pour l’encolure. Pour voir la présentation du cours de la jupe à panneaux en vidéo, c’est par ici !

i1

C’est un cours qui coûte 35€ et qui dure environ 2 heures. Pour l’acheter, il suffit d’envoyer un message à Irina via son compte Instagram ou bien par mail à daran.irina@bbox.fr. Une fois le paiement effectué (par chèque ou par Paypal), vous recevrez alors le cours sur votre messagerie sous forme de plusieurs vidéos qu’il conviendra de télécharger via la plateforme WeTransfer. Du coup, une fois les vidéos enregistrées sur votre ordinateur et bien les vidéos sont vraiment à vous. Donc pas besoin d’avoir une connexion internet pour les regarder contrairement aux autres plateformes de cours de couture en ligne.

vidéos

Avant de me lancer (et je vous conseille de le faire aussi), j’ai regardé tout le contenu du cours, histoire de voir un peu les tenants et les aboutissants. C’est toujours bien je trouve de se faire au préalable une idée générale du cours et d’ainsi se rendre compte des différents points techniques qui seront abordés. Et puis ensuite, je me suis lancée, je me suis mise à ma table de travail avec la vidéo à mes côtés. J’ai ainsi pu coudre cette jupe au fur et à mesure et ce tout en suivant les conseils d’Irina. Il faut dire qu’il y a pas mal de subtilités. Et oui, c’est un projet qui demande du temps, de la minutie, de la précision et de la concentration. Quel plaisir, j’ai beaucoup aimé cette expérience couture !!!

Ci-dessous, montage en cours du zip invisible avec vidéo à l’appui :

IMG_20211101_113915

Il s’agit d’une jupe évasée à 4 panneaux (2 devant + 2 dos) fermée sur le côté par un zip invisible. Le haut de la jupe est fini par un élastique décoratif côté devant. Au dos, c’est une ceinture classique réalisée dans le même tissu que la jupe. Comme c’est une jupe patronnée par nos soins, la longueur est laissée à notre appréciation.

Le devant :

Le dos :

Voici le descriptif de ce cours :

i5

Voici ma jupe portée de plain-pied. En haut, je porte un sous-pull cousu d’après le patron du body Diana de Oui patrons :

IMG_7848IMG_7840

Côté tissus, j’ai pris ce que j’avais dans mon stock, à savoir ce coupon acheté trois sous chez Stop Tissus dont j’ignore totalement la composition mais qui, au toucher, semblerait être un sergé mélangé laine & viscose tellement ce tissu est souple et doux au toucher. J’avais d’ailleurs utilisé ce tissu pour me coudre cette veste bi-matière Burda que j’adore :

IMG_7820

Côté tailles, cette jupe s’adresse à tous puisqu’elle est réalisée à nos mesures personnelles. Le patronage de cette jupe est très simple à réaliser. Irina explique la manière de procéder de façon claire et limpide. Le plus dur à mon sens c’est de bien savoir prendre ses mesures. Elle donne d’ailleurs de précieux conseils sur son compte instagram et vous montre en vidéo comme prendre correctement vos mesures : Partie 1 
Partie 2. Je vous invite vivement à aller voir ces vidéos, car ça change de ce qu’on voit habituellement…

15

Pour cette jupe, vous n’avez besoin de connaitre que 4 mensurations : tour de taille, tour de hanches, hauteur taille/hanches et longueur de jupe souhaitée. Une fois que le patronage est fait, on fait une toile, on passe à l’essayage de celle-ci et on procède à quelques ajustements si besoin. Perso, c’est une étape que je n’ai pas faite (faut dire que j’étais plutôt confiante…).

On arrive ensuite à la partie qui personnellement m’intéresse le plus : la couture ! Je ne vous dévoilerai pas ici les différentes techniques utilisées mais je peux vous dire que les finitions proposées sont aux petits oignons. Je vous propose d’ailleurs de regarder de plus près les jolies finitions proposées par ce cours…

IMG_8297

Tout d’abord l’élastique décoratif qui est placé au devant de la jupe :

 

Il s’agit ici d’un élastique d’une largeur de 3,5 cm que j’ai acheté sur le site Mercerie Extra (1,75€/m). C’est exactement le même que celui qu’Irina utilise sauf que le sien est de couleur rouille.

Il est posé d’une manière très soignée endroit comme envers, c’est une méthode particulièrement ingénieuse que je n’ai jamais vue ailleurs. Cette façon de faire peut évidemment s’appliquer sur d’autres projets couture.

Côté envers, voici ce que ça donne :

La finition intérieure est vraiment nickel, je suis fan !!!

 

– Au dos, il y a une ceinture :

Sur l’envers, voici ce que ça donne :

 

C’est une ceinture qu’on vient pré-former au fer. C’est une étape que je n’ai pas bien réussie. Peut-être que j’aurais dû couper cette pièce dans le biais du tissu car ça aurait ainsi facilité les choses. Cette ceinture est bordée d’un biais. Ici la largeur finie du biais est de 5 mm, autant vous dire que c’est minuscule ! Pour fixer la ceinture sur l’intérieur, j’ai préféré faire des points à la main plutôt que de faire une surpiqûre, question de préférence personnelle.

Ci-dessous, les photos montrent le travail de préparation (bâtir le biais à la main) pour avoir ensuite une jolie finition :

IMG_20211031_141302IMG_20211031_142249

– La jupe se ferme sur le côté par un zip invisible. Irina propose dans son cours vidéo de réaliser une pièce d’étude. Technique que vous pourrez évidemment appliquer sur n’importe quel autre projet avec zip invisible.

 IMG_20211106_101353

Ci-dessous, quelques photos de mon zip en cours de montage. Il y a toute une préparation qu’il convient de faire à la main. Moi qui ne bâtit jamais rien, et bien ça m’a fait drôlement du bien de revenir aux fondamentaux. Au final y’a pas de secrets, si on veut obtenir le résultat escompté, il faut prendre son temps et suivre fidèlement les instructions données : c’est du temps de gagné à la fin !

J’ai utilisé ici mon pied de biche spécial zip invisible mais sachez que c’est également possible de le faire avec un pied de biche pour zips classiques, c’est d’ailleurs de cette manière qu’Irina fixe le zip sur sa pièce d’étude mais aussi sur sa jupe finale.

Lors de la pose du zip, il est important de vérifier que le raccord est correct au niveau de la ceinture dos et de l’élastique décoratif. Irina a choisi de coudre sa pièce d’étude dans un tissu à rayures pour vous montrer que c’est tout à fait possible de fixer un zip sur un tissu dont les rayures seront parfaitement alignées.

La pièce d’étude d’Irina (capture d’écran) : 

zip

Ma jupe :

Sur l’envers de la jupe, voici les finitions intérieures de la version du cours vidéo (capture d’écran) :

1413Ep. 8. Finalisation_Moment

Ma version (total black… du coup c’est beaucoup moins visuel et c’est duuuuuur à prendre en photo !) :

– J’ai ici fait des coutures anglaises pour le milieu devant et le milieu dos de la jupe (c’est une technique qui n’est pas abordée dans le cours, mais qui est expliquée sur son compte instagram). Ici la couture anglaise finie mesure 6 mm :

– Les coutures sont ouvertes pour les côtés de la jupe et les bords sont gansés de biais de soie. La largeur finie du biais est de 5 mm. Dans mon cas c’est assez variable, ce n’est pas tout à fait régulier mais j’ai fait au mieux… Pour ma part je n’ai pas utilisé du biais de soie mais du voile de polyester, ce qui est tout autant difficile à manier… 

 

Voici ce que ça donne côté zip :

 

L’embout du ruban du zip est également joliment fini :

 

Le biais se pose ici en une seule étape, ce qui demande une certaine dextérité. J’ai d’ailleurs mieux réussi d’un côté que de l’autre, ce qui prouve, qu’à force d’entrainement et de répétition on peut y arriver ! Perso, c’est l’une de mes bêtes noires en couture…

Sur l’envers, c’est un peu plus approximatif (il faut que je m’entraîne !) et comme vous pouvez le voir mon point droit n’est pas tout à fait droit, il faut donc vraiment que j’aille faire réviser ma machine !

Pour le biais, j’ai suivi la technique qu’elle décrit sur son compte instagram et j’ai plié le biais en quatre sans utiliser d’appareil à biais, comme elle le montre aussi.

Une bride et un bouton plat sont prévus sur l’intérieur de la jupe au niveau du zip. Sur sa dernière publication, elle explique pourquoi il est préférable de les prévoir (et ça permettra aussi de voir que ces finitions peuvent également s’appliquer sur des pantalons). La technique pour coudre des brides de 2/3 mm n’est pas expliquée dans le cours mais elle est à votre disposition gratuitement sur le compte Instagram d’Irina

IMG_8434IMG_8430

De l’autre coté (donc au niveau la couture latérale sans le zip), voici ce que ça donne :

IMG_8266IMG_7897IMG_8270

Sur l’envers :IMG_8341IMG_8343

La partie couture d’assemblage avec biais (côté ceinture devant) est fixée avec quelques points à la main (tout comme de l’autre côté d’ailleurs) :

IMG_8354

Côté ourlet, j’ai fait un simple rentré surfilé piqué comme prévu dans le cours mais je tenterai bien la finition avec large ourlet rapporté dont Irina parle dans un autre cours (celui de la robe d’été) :

IMG_8260

Ici j’ai surpiqué un peu moins près du bord que ce le cours ne préconisait parce que j’avais peur que les marges de couture gansées de biais ne rebiquent (au regard des épaisseurs…) :

IMG_8259

Voilà pour cette cours vidéo. Si je devais comparer avec d’autres cours en ligne, voici ce que je dirais :
– Alors certes, on n’est pas sur le plateau d’Artesane avec son joli décor, ses caméras professionnelles et toute une équipe de tournage… Mais au final c’est bien le contenu qui importe et la façon dont les choses sont abordées et enseignées. La vidéo proposée est de très bonne qualité et on voit donc très bien les points techniques abordés. Il y a quelques approximations linguistiques mais franchement, je ne peux que saluer l’aisance avec laquelle Irina s’exprime en français (pour info et sauf erreur de ma part, elle est d’origine russe). D’ailleurs son côté naturel m’a beaucoup plu, son accent mélodieux aussi ! 
– Il n’y a pas de support écrit mais ça ne m’a personnellement pas dérangée. Sur d’autres plateformes de cours de couture en vidéo, on peut en effet retrouver des fiches techniques avec par exemple le récapitulatif du matériel dont on aurait besoin, les matières conseillés, les références des outils et autres fournitures… Peut-être que j’aurais bien aimé avoir une petite fiche projet avec une silhouette pré-dessinée et un tableau des mesures à compléter (mais il est vrai que c’est le genre de chose que je peux faire moi-même !).
– Il n’y a pas de chat ou de forum pour échanger et poser des questions mais je suis persuadée que si vous avez des interrogations ou des incompréhensions, Irina se fera un plaisir de vous répondre via son compte Instagram ! 

Voilà, je crois avoir fait le tour de cette jolie cousette… 

IMG_8288IMG_8299IMG_8461