J’avais envie d’une robe longue pour cet été… Mon choix s’est vite arrêté sur le patron de robe Magnolia…

IMG_20220808_100508

IMG_20220808_100859IMG_20220808_100916IMG_20220808_100930

C’est une robe qui a eu un franc succès ces dernières années. Moi la première j’étais hyper emballée ! Pour mémoire, voici la description de cette robe Magnolia : Robe de forme cache-coeur, cintrée à la taille par une ceinture et lien à nouer dans le dos. Découpes princesses au devant, pinces de taille au dos.
Version A décolleté profond, jupe maxi avec fente et manches longues.
version B décolleté standard, jupe courte et manches papillon.
Voici le schéma technique :

7

Le patron n’est à présent proposé qu’au format PDF au prix de 12 €. Mais à l’époque, je l’avais acheté au format pochette. C’était d’ailleurs lors du lancement de ce patron avec un tarif promotionnel hyper attractif : 12€60 frais de port inclus !

Pour mémoire, j’avais déjà cousu ce patron dans une version très raccourcie (robe devenue tunique !) :

p1360811

Contrairement à beaucoup, je n’ai pas été des plus emballées que ça par ce patron pour deux raisons :

1/ C’est très ajusté sous poitrine au niveau de la bande de taille (je précise que mon tour de taille est identique à celui du tableau).

2/ Je suis entravée dans mes mouvements : quand je lève les bras, c’est très inconfortable.

Verdict : je ne me sens pas du tout à l’aise du tout dans cette tunique que je n’ai d’ailleurs portée qu’une seule fois depuis que je l’ai cousue… et c’était d’ailleurs tout récemment…

1661236968908166117816128916611781733311661178161275

J’ai donc voulu redonner une chance à ce patron. Pour ce faire, j’ai élargi le corsage et la ceinture de 2 cm au total pour avoir plus d’aisance et donc de confort au porté. J’ai hésité par ailleurs à rallonger le buste mais au final je n’ai pas osé car c’est le genre d’ajustements que je ne maîtrise pas du tout… Verdict, je m’y sens tout de même beaucoup mieux ! C’est également lié, je pense, au fait que j’ai utilisé un tissu plus fin que le précédent. Le fait de ne pas avoir doubler la ceinture a également dû jouer un rôle…

IMG_20220808_095907

Par contre, j’ai toujours le même problème au niveau des bras, je ne peux pas les lever bien haut…

Côté taille, le patron est proposé de la taille 34 au 52 et comme pour ma première version, j’ai cousu intégralement la taille 36 (le tour de poitrine et le tour de taille correspondent parfaitement à mes mensurations, idem pour la stature) et j’ai réalisé un ajustement pour petites poitrines (Small Bust Adjustment / SBA). J’avais suivi à l’époque le tuto que Deer and Doe propose sur son blog.

7-2

Comme vous pouvez le voir sur les photos, ce n’est pas encore tout à fait ça…

IMG_20220808_095849

J’ai par ailleurs procédé à d’autres modifications…

IMG_20220808_095707

Tout d’abord, ma version est bicolore. J’avais trouvé cette viscose chez Tissus Reine (5,90€/m) et comme je trouvais l’imprimé assez chargé, j’avais peur qu’on ne voit pas tous les jolis détails de ce patron comme la taille et la coupe cache-cœur du corsage. Du coup, j’ai associé cet imprimé à un polyester noir (10€/ 3 mètres) que j’avais acheté dans la boutique Paris Tissus / Luxor que j’ai découverte récemment dans le quartier de Montmartre (anciennement boutique de bagages/sacs).

Voici le coupon de 100 % viscose Oeko-tex avant que la magie de la couture n’opère…

Comme pour ma précédente version, j’ai cousu des parementures pour l’encolure devant et dos (la finition proposée dans le livret est le biais rapporté ou la doublure du corsage devant) à la nuance près que j’ai cousu les parementures sur l’endroit du corsage, histoire qu’elles soient apparentes sur l’extérieur.

IMG_8128
IMG_20220808_095855
IMG_8132

Pour ce faire, c’est relativement simple puisqu’il suffit d’inverser le positionnement des parementures. Voici en photos comment j’ai procédé…

J’ai positionné l’endroit de la parementure sur l’envers du corsage :

Je précise que j’ai au préalable pré-former au fer le rentré du bord extérieur de la parementure (ici 1 cm). Pour ce faire, j’avais tracé à la craie un repère à 2 cm du bord. Il suffit ensuite d’aligner le bord de la parementure sur ce traçage. C’est ainsi plus précis.

Une fois la parementure assemblée, j’ai effectué ensuite une sous-piqûre pour que la parementure vienne bien se positionner sur l’intérieur du corsage. J’utilise ici mon pied de biche pour zip (et je décale l’aiguille vers la droite) que je trouve bien pratique pour ce genre de piqûre près d’un bord :

J’ai ensuite positionné puis épinglé la parementure sur l’endroit du vêtement en pressant bien le tout au fer. Vous remarquerez au passage que je travaille à plat (avant d’effectuer la couture des côtés), ce qui facilite grandement les choses.

Le fait d’avoir au préalable pressé au fer le rentré du bord extérieur de la parementure, et bien ça facilite là encore les choses.

Il ne reste plus qu’à effectuer une piqûre nervure et le tour est joué !

Je suis conquise par le rendu visuel de cette parementure !

IMG_8148IMG_8138

Sur l’envers, la finition est jolie :

IMG_8151
IMG_8197IMG_8142

Côté dos, voici ce que ça donne :

IMG_8188IMG_8189IMG_8190

Ensuite, j’ai ajouté un volant froncé noir au bas de la robe : c’est un simple rectangle de 20 cm (valeurs d’ourlet et de coutures incluses) sur une laize de 140 cm.

IMG_8170IMG_8176IMG_8177

Pour l’ourlet, j’ai fait un simple rentré (surfilé piqué) de 1,5 cm :

IMG_8180IMG_8184

Je n’ai par ailleurs pas cousu la fente proposée par le patron. Autre point : la jupe a une couture supplémentaire au milieu devant mais aussi au milieu dos mais ça, c’est une erreur de ma part faite lors du décalquage…

IMG_20220808_095713_1

J’ai opté pour des manches courtes. Pour ce faire, j’ai réduit la longueur de la manche puis j’ai ajouté un bracelet et des pattes de manches dans du tissu noir, histoire que ça tranche/contraste avec l’imprimé.

IMG_8130

J’ai opté pour un bouton recouvert dans le même tissu (outil acheté sur Amazon, j’en parle ici) :

IMG_8153IMG_8156

Le bracelet de manche est un simple rectangle que j’ai assemblé en bas de manche.

IMG_8158

Sur l’envers, voici ce que ça donne :

IMG_8237IMG_8241

D’une manière générale, j’aime bien ajouté ce genre de petites pattes boutonnées car ça apporte, je trouve, un détail en plus. Ça permet aussi de retrousser un peu le bas de manche, ce qui modernise le tout. Sur ma robe longue Harmonie de l’année dernière, j’avais également procédé de la sorte :

IMG_20220808_095851

Deer and doe indique un métrage conséquent si on veut coudre cette robe longue (4 mètres pour la version A – Laize 150 cm) mais sachez que ça tient dans moins de trois mètres de tissus, si vous faites comme moi une taille 36 et que vous cousez des manches courtes.
Le niveau annoncé pour coudre ce patron est de 3/5. J’ai trouvé les explications claires et suffisamment illustrées (en tout cas pour moi). Les valeurs de couture sont incluses et elles sont chez Deer & Doe de 1,5 cm. Perso, comme je préfère coudre avec des marges de 1 cm et bien j’ai réduit de partout les marges de couture (directement sur mes pièces patron) et ça m’a franchement facilité la vie et donc la couture !
Cette robe se ferme par un zip invisible placé sur le côté. J’ai décalé de quelques centimètres vers le bas le positionnement du début du zip, histoire que le curseur ne vienne pas trop me chatouiller les aisselles et que surtout ce soit plus facile à gérer…

IMG_8162IMG_8164IMG_8167IMG_8168

Côté envers :

IMG_8225IMG_8227IMG_8228IMG_8230IMG_8231

Côté finitions intérieures, toutes les coutures ont été surfilées avec trois fils. J’ai utilisé un fil gris clair histoire que ce soit plus esthétique avec l’envers clair de ce tissu. J’ai en revanche laissé du fil noir pour les coutures d’assemblages puisque l’extérieur du tissu est noir.

IMG_8194
IMG_8223

Le haut du corsage avec la parementure :

IMG_8201

La partie jupe (j’ai opté pour des coutures fermées) :

IMG_8211IMG_8213

Au niveau du volant froncé :

IMG_8215

La couture latérale (côté zip) :

IMG_8220

Pour ma première version, j’avais doublé la ceinture mais ça créait une sur-épaisseur non souhaitée…
Du coup, pour cette 2ème version, j’ai fait comme Deer and Doe l’indique : je n’ai donc pas doublé la ceinture.
Le devant :

IMG_8206IMG_8207

Le dos :

IMG_8222

Voilà, je crois avoir fait le tour de ce que je voulais vous dire concernant cette robe que j’ai emmenée, comme vous pouvez le constater, dans ma dernière valise de vacances. Je vais à nouveau l’emmener dans celle de septembre (Djerba). A suivre !

IMG_20220808_095914
IMG_20220808_100914

IMG_8136