L’été est là, les vacances approchent… Bref, c’est le moment de se coudre des petites tenues estivales !

On pourrait croire que c’est une robe mais en fait non : il s’agit bien d’un top façon caraco et d’une jupe longue ! J’ai en effet voulu optimiser au mieux un coupon de viscose que j’ai acheté chez Bennytex : 13,80 € les 2 mètres. Chez Bennytex, la coupe est généreuse, j’ai donc reçu 2m20 de ce tissu « fibranne viscose toucher pashmina » dont le rapport qualité/prix est vraiment topissime !

Pour le haut, il me fallait un patron de caraco qui n’utilise que peu de métrage. J’ai opté pour Aime comme Miss de Aime comme Marie que j’ai raboté de 6 centimètres, histoire que ça rentre dans mon coupon. Ce caraco est donc un peu court…

C’est un patron que j’ai déjà cousu deux fois. C’est un patron que j’ai réalisé en taille S comme pour les deux fois précédentes.

Le caraco est à la base entièrement doublé car réversible. Dans mon cas, j’ai préféré créer des parementures devant & dos, toujours par manque de tissu. Du coup, je n’ai pas suivi les instructions de montage…

Les bretelles sont fines (0,7 cm), j’aime bien :

Le décolleté devant et dos est des plus charmants et féminins avec cet encolure en V :

A noter 1/ que ce patron ne prévoit pas de pinces poitrine… 2/ Le devant et le dos sont identiques.

Le décolleté est tout de même profond. Ca passe tout juste (on ne voit pas le bandeau du soutien-gorge) :

Côté ourlet, j’ai fait un simple ourlet surjeté de 1 cm (au lieu de 3 cm)

Ce caraco, une fois rentré dans la jupe, donne l’illusion d’une robe, j’aime beaucoup !

Une fois que j’enlève la ceinture, on voit tout de suite que le haut et le bas sont dissociés :

Pour la jupe, c’est un patron maison : une jupe légèrement évasée, froncée à la taille (mais pas trop) :

Il s’agit d’un simple ourlet surjeté de 2 cm dans lequel j’ai inséré un élastique de 1 cm :

Le bas la jupe est un simple rectangle froncé (sur toute la laize), histoire de donner de l’ampleur à la jupe et de pouvoir marcher aisément sans être entraver dans mes mouvements :

Les fronces, de plus près :

Puisqu’on est sur l’envers, restons-y :

L’ourlet du bas de la jupe est là aussi un simple ourlet surjeté de 1 cm :

Voilà pour ce duo estival cousu en deux temps trois mouvements que je porte ensemble comme séparément !