Le dernier patron de Sacôtin vient de sortir et il s’appelle Chachacha !

Voici la description faite par Véro, la créatrice de Sacôtin : « ChaChaCha est un triple sac compact et pratique. Ses 3 compartiments offrent une organisation facile pour retrouver ses affaires rapidement. Selon vos choix de tissus, ChaChaCha pourra se décliner en sac de ville ou pochette de soirée.
La bandoulière ajustable permet un porter à l’épaule ou en travers du buste.
Le patron inclut 2 tailles : Small, une triple pochette pour transporter l’essentiel au quotidien, Medium, un triple sac fonctionnel. » En bonus, le patron propose la variante ChaCha, avec 2 compartiments au lieu de 3. Pour en savoir, plus je vous laisse lire l’article du blog de Sacôtin.

Voici le schéma technique :

Ce sac est proposé en deux tailles, j’ai choisi la taille Small (largeur 25 cm x hauteur 16 cm) :

J’ai à nouveau été contactée pour faire partie de l’équipe des testeuses pour coudre ce sac, ce que j’ai accepté avec grand plaisir. Ce sac, je l’ai donc cousu il y a maintenant quelque temps, c’était durant les vacances de Noël… Le kit pour coudre ce sac nous a également été offert par la Mercerie des Créateurs que je remercie très chaleureusement ! Si ce kit vous intéresse, c’est par ici !

ll n’y a pas énormément de pièces à découper par rapport à d’autres sacs Sacôtin, ça va donc relativement vite en qui concerne la découpe. Le seul petit bémol pour moi c’est que la pièce F (bandoulière) est à dessiner par nos soins, elle ne figure en effet pas dans les pièces à imprimer et c’est le cas pour quasi tous les patrons Sacôtin (ici, c’est un rectangle de tissu à couper de lisière à lisière).

Côté tissu, j’ai cousu ce sac dans un tissu de couleur identique pour les trois compartiments zippés mais je trouve l’idée intéressante d’utiliser plusieurs tissus différents ! J’ai choisi pour ma part une cotonnade noire d’épaisseur moyenne légèrement texturée de mon stock. Sacôtin préconise d’utiliser des tissus moyens (coton, jean, simili souple…), ce que je vous conseille également fortement car ça facilitera grandement l’assemblage de votre sac ! N’utilisez pas de tissus rigides !

Côté réalisation, ce sac n’est en soi pas du tout compliqué à coudre. Le niveau annoncé est intermédiaire, ce que je confirme. L’assemblage des trois compartiments demandent toutefois concentration : suivez bien les instructions de montage et tout se passera bien. Comme indiqué dans les explications, je vous conseille d’imprimer les instructions en couleurs (ou de lire sur votre écran) car ça vous aidera grandement à la compréhension des différentes étapes. C’est même indispensable !!!

Comme vous pouvez le voir, les 3 compartiments zippées sont maintenus ensemble par une couture. Cette idée est des plus ingénieuses et son assemblage l’est d’autant plus, mais je n’en dirais pas plus… ha ha !

Je vous conseille également fortement de marquer les différentes pièces : inscrivez bien sur chaque pièce qui est quoi et laissez cette inscription jusqu’à la toute dernière étape d’assemblage !
Une fois que vous aurez compris comment coudre le 1er tiers, vous aurez alors compris toutes les étapes qui suivront !

Les trois compartiments zippés sont doublés. Pour ma part, j’ai utilisé les chutes de tissu de ma tunique Fringe de Chalk and Notch.

Le sac se porte à l’épaule ou en travers du buste grâce à sa bandoulière ajustable :

Si ça vous intéresse, Sacôtin propose sur son blog un tuto pour coudre des bandoulières bicolores qui vous permettront de réduire les épaisseurs d’une bandoulière en simili en lui associant un coton !

La bandoulière est finie par des mousquetons tournants qui viennent s’accrocher à des anneaux. J’aime bien cette idée, ça donne du style au sac.

Pour renforcer les attaches bandoulières, j’ai fixé un rivet, comme conseillé dans les instructions. Pour info, j’utilise les rivets de la marque Prym.

Ce petit sac est fort pratique. Je me vois bien le porter en vacances au bord de la mer ! Ces trois compartiments permettront d’y ranger mes petites affaires de façon organisée : chaque chose aura ainsi sa place ! Pour info, le portefeuille complice y rentre sans souci.

Voilà pour ce sac Chachacha !