Voici deux petits tutos qui vous permettront de corriger si besoin la longueur de votre ligne d’épaule.

long

Je ne sais pas vous mais chez moi, c’est un problème assez récurrent : la ligne d’épaule du patron est souvent trop longue et ce n’est visuellement pas très joli… Ci-dessous par exemple, il s’agit de deux blouses issues du même patron.

Ma première version a été cousue telle quelle, sans ajustement :

5

Ma seconde version a en revanche été cousue en effectuant au préalable un ajustement et le résultat est bien plus satisfaisant.

IMG_4090

Il arrive cependant que la ligne d’épaule soit intentionnellement longue et c’est alors un effet de style comme par exemple ci-dessous cette blouse Burda dont les épaules sont tombantes :

43

Autre exemple avec ci-dessous un t-shirt Burda dont la ligne d’épaule est bien trop courte :

img_4795img_4812

Avant de procéder à un ajustement, il convient tout d’abord de savoir où s’arrête l’épaule. Pour se faire, il faut repérer l’acromion qui est situé à l’extrémité de l’épaule. Il est, je cite, « la saillie osseuse de l’omoplate de forme triangulaire par laquelle elle s’articule avec la clavicule » (Larousse) :

6

Si vous avez des difficultés pour repérer où se trouve votre acromion, prenez un t-shirt moulant du commerce (ou cousu main !) qui vous va bien et dont la longueur d’épaule vous convient visuellement et repérez où se situe la couture d’assemblage sur votre ligne d’épaule.

7

Sur Instagram, Irina alias @idcouture_tutoriel, vous explique en vidéo et sur une personne réelle, de quelle manière mesurer, entre autre, la ligne d’épaule. C’est une vidéo ultra intéressante, que je vous recommande vivement d’aller voir !

1646403121365

On ne le dira jamais assez : il est préférable de coudre une toile avant de coudre son patron dans un joli et parfois coûteux tissu, histoire d’éviter quelques déconvenues… Cette toile nous permettra ainsi de procéder à des modifications / ajustements qu’on pourra ainsi retranscrire sur le patron papier.
Donc… Une fois qu’on a déterminé où devait s’arrêter notre ligne d’épaule, il convient alors de déterminer le nombre de centimètres à retirer puis de procéder à un ajustement pour raccourcir cette fameuse ligne d’épaule (ou l’allonger si besoin). Plusieurs méthodes plus ou moins similaires sont proposées sur le net : celle de Maison Fauve, celle d’Opian et enfin, celle de Helen’s Closet (le tuto est en anglais mais les images parlent d’elles-mêmes). A mon sens, ces méthodes fonctionnent pour des petits ajustements, à savoir env. 2 cm maximum.

J’ai repris ci-dessous (à ma sauce), la méthode proposée par Opian (testée et approuvée donc !). C’est d’ailleurs cette méthode-là que j’ai utilisée pour la tunique présentée au début de cet article. Pour le tuto ci-dessous, j’ai pris le patronage d’un corsage dos tout à fait classique et dont les marges de couture sont incluses.

Le premier repère est placé au milieu de la ligne d’épaule, le second au milieu de l’emmanchure et on trace une ligne.

IMG_20220227_172224

Je place un repère à 2 cm de mon premier point, car je veux ici réduire ma ligne d’épaule de cette valeur :

IMG_20220227_172306

On vient ensuite couper sur la ligne qu’on a tracée en veillant à s’arrêter à env. 1 mm du bord :

IMG_20220227_172334IMG_20220227_172345

Puis je fais pivoter mon bloc vers l’intérieur, jusqu’à ce que la pointe vienne toucher mon repère :

IMG_20220227_172429

Une fois le tout correctement positionné et scotché, je viens placer du papier en dessous :

IMG_20220227_172515

Puis je viens retracer la pente d’épaule (ligne droite, d’une extrémité à l’autre) et si besoin une courbe harmonieuse au niveau de l’emmanchure. On procède évidemment de la même manière pour l’épaule dos.

IMG_20220227_172607IMG_20220227_172617

Je recoupe l’excédent de papier pour obtenir ainsi mon nouveau patron :

IMG_20220227_172742IMG_20220227_172737

Ci-dessous, il s’agit d’une seconde méthode, quasi similaire : celle de Helen’s closet que j’ai arrangée là aussi à ma sauce…

IMG_20220227_170434_1

Le premier repère est placé au milieu de la ligne d’épaule, le second au milieu de l’emmanchure (et non au 1/3 comme stipulé dans le tuto d’Helen’s Closet) et on trace une ligne. 

IMG_20220227_170547IMG_20220227_170605

On vient ensuite tracer une perpendiculaire en partant de la pointe de l’épaule. 

IMG_20220227_170642

Je place un repère à 2 cm de mon premier point, car je veux ici réduire ma ligne d’épaule de cette valeur :

IMG_20220227_170721

Ensuite, on coupe les deux lignes tracées en veillant à s’arrêter à 1 mm du bord :

IMG_20220227_170754IMG_20220227_170803IMG_20220227_170810

Puis je fais pivoter mes deux blocs, tel que vous le voyez ci-dessous :

IMG_20220227_170850IMG_20220227_170859

Une fois le tout correctement positionné et scotché, je viens placer du papier en dessous :

IMG_20220227_171003

Puis je viens retracer la pente d’épaule (ligne droite, d’une extrémité à l’autre) et si besoin une courbe harmonieuse au niveau de l’emmanchure. On procède évidemment de la même manière pour l’épaule dos. Avec cette technique, si votre valeur de raccourcissement est moindre, vous ne devriez alors pas avoir besoin de retracer la ligne d’épaule : le bloc devrait en effet pouvoir se positionner dans le même alignement.

IMG_20220227_171224

Je recoupe l’excédent de papier pour obtenir ainsi mon nouveau patron :

IMG_20220227_171244

Le tuto précise qu’au delà 3/4″ (soit 2 cm), il faut alors effectuer un ajustement au niveau de la tête de manche pour compenser la valeur qu’on a ajoutée ou retirée. Ici dans mon cas je n’ai pas ajusté ma tête de manche et ça me convient ainsi.

Voilà pour ces tutos : à vous de tester à présent… Si vous avez des astuces, des conseils ou d’autres méthodes, n’hésitez pas à les partager en commentaire !

IMG_4093