Un de mes autres patrons fétiches : le Plantain de Deer & Doe !

Patron qu’on ne présente plus mais que je vous représente quand-même…
Il s’agit d’un « T-shirt ajusté aux épaules et s’évasant au niveau des hanches, avec coudières. Options manches courtes, 3/4 et longues comprises dans le patron. »
Le patron est proposé de la taille 34 à 52 au format PDF. Niveau 2/5.

Une nouvelle version du patron Plantain a vu le jour l’année dernière, des modifications ont donc été apportées, pour savoir lesquelles, c’est par ici ! Le patron reste gratuit par téléchargement sur le site de Deer and Doe et peut être imprimé au format A0. Moi je n’ai pas téléchargé cette nouvelle version, je vous présente donc ici la version d’antan !

Parlons tout d’abord de ma version débardeur.

Il s’agit ici de mon 2ème débardeur depuis ce patron. Je vous laisse relire l’article de ma première version :

J’ai fait comme ma première version : j’ai tout simplement échancrer les emmanchures de 2 cm et j’ai choisi la taille 34 (alors que je corresponds à la taille 36 dans le tableau des mesures) pour avoir un t-shirt plus ajusté, plus moulant.

Autres modifications : j’ai allongé le t-shirt pour obtenir une version tunique :

J’ai réalisé ce débardeur dans une jersey de coton que je trouve assez bas de gamme acheté chez Eurotissus (mais bon vu le prix ce n’est pas étonnant) mais qui fera très bien l’affaire puisqu’il est prévu pour aller à la plage.

J’avais déjà utilisé ce jersey pour mon t-shirt Anton :

Côté finitions : une bande rapportée pour l’encolure. Idem pour les emmanchures. Le tout intégralement cousu à la surjeteuse.

L’ourlet du bas a été réalisé à la recouvreuse :

L’encolure ronde de ce patron, je l’affectionne tout particulièrement :

Voilà pour ce long débardeur !

Parlons à présent du t-shirt ! J’ai cousu le patron là-aussi en taille 34 et j’ai opté pour les manches courtes.

Question tissu, j’ai choisi un jersey style marinière avec de jolis sequins. Il s’agit ici de chutes de tissus haute couture qu’on m’a donné (copine/couturière qui a travaillé dans quelques-unes des plus belles maisons de couture parisiennes) :

Pour le bas de mon t-shirt, j’ai décidé de suivre les rayures et non la courbe prévue par le patron. Ce n’est certainement pas ce qu’il convient de faire mais je préfère nettement ce choix pour des raisons visuelles et donc esthétiques.

J’ai donc coupé le bas de mon t-shirt en suivant l’une des lignes et mon ourlet en a été ensuite facilité. L’ourlet est réalisé à la recouvreuse. Je n’ai pas eu de soucis avec les sequins, c’est passé nickel !

Par manque de tissu, j’ai opté pour des manches courtes. Ourlets réalisés à la recouvreuse, comme d’habitude.

J’ai essayé de faire des raccords sur la couture latérale :

Décidément, j’aime beaucoup l’encolure ronde de ce patron :

Voilà ! A bientôt pour la suite !