Vous avez pu voir, il y a quelques temps, ma première version du chemisier Vitamine d’Ivanne S., voici aujourd’hui ma deuxième version : une chemise Vitamine façon liquette !

Je porte ici ce chemisier avec mon pantalon Burda fétiche :

Je ne vais pas revenir ici sur le patron Vitamine, mais si cela vous intéresse, j’en parle en long, en large et en travers dans mon précédent article et je vous invite donc à relire l’article détaillé que j’avais rédigé pour ma première version.

Vous voyez donc ici la chemise Vitamine cousue comme j’ai l’habitude de la faire et non comme le prévoit les instructions de montage.
Pour la version que je vous présente aujourd’hui, j’ai choisi de coudre :
> la version B avec pied de col & col chemisier
> le dos avec pli d’aisance
> les manches 3/4 :

J’ai ensuite souhaité apporter quelques modifications au patron :
> J’ai allongé puis arrondi le devant et le dos du corsage pour obtenir la forme liquette souhaitée
> J’ai ajouté des pattes de boutonnage pour retrousser les manches.
Le résultat me plait bien, je pense donc en refaire d’autres à l’identique !

Question tissu, j’ai choisi de coudre la batiste de coton « Cosmic Blue » d’Atelier Brunette. Petite déception au premier lavage à 30° : le tissu est légèrement délavé, les motifs « bleu électrique » ont perdu un peu de leur éclat… J’ai donc peur que cela ne s’accentue aux fur et à mesure de mes prochains lavages… Heureusement que j’avais acheté ce coupon à -30% sinon j’aurais été encore plus déçue… Ce tissu est difficile à prendre en photo mais celle-ci est assez fidèle :

Revenons sur les aspects techniques cette chemise-liquette…
Tout d’abord ces fameuses pinces en V qui restent assez discrètes :

J’ai ensuite opté pour le pied de col et le col chemisier. Les explications sont très claires mais j’ai toutefois monté l’ensemble à ma manière (et oui que voulez-vous, j’ai mes p’tites habitudes !).

Par esthétisme, j’ai rabattu le pied de col sur l’envers à la main, il n’y a donc pas de surpiqûre sur l’endroit.

Voici ce que ça donne sur l’envers :

J’aime bien ce petit col !

Le chemisier se ferme au devant grâce à une patte de boutonnage rapportée.

Les boutons que j’ai choisis sont des boutons de récupération que j’avais dans mon stock :

J’ai ensuite choisi l’option pli d’aisance au dos :

Ivanne S. propose une jolie finition, celle de coudre un triangle sur la largeur du pli d’aisance. Je trouve ce détail des plus charmants !

Comme annoncé plus haut, j’ai allongé la chemise pour en faire une tunique et j’ai arrondi l’ourlet du bas.

Il s’agit ici d’un simple ourlet surjeté puis surpiqué : 

Parlons à présent des manches. J’ai opté pour les manches 3/4 qui sont proposés dans le patron. Pour ajouter un peu de style, j’ai décidé d’en faire des manches retroussées.


J’ai pour ce faire suivi les instructions proposées dans le patron de la blouse Carme de Pauline-Alice.

Autre détail : je porte cette tunique ceinturée. Il s’agit ici d’une ceinture à nouer maison dont je vous ai déjà parlée ici :

Voilà ! Je crois avoir fait le tour de cette chemise-liquette. A bientôt pour la suite !